Screen Shot 2015-08-04 at 09.59.07
image_pdfimage_print

Activité des produits de Bourse – 1er trimestre 2019

Les volumes au premier trimestre sur les produits de Bourse ont dépassé 1,09 milliard d’euros, en repli de -18% par rapport aux trois mois précédents, avec près de 450.000 transactions.

Le quatrième trimestre avait été particulièrement actif, bénéficiant du rebond des marchés. Malgré la poursuite de la tendance en ce début d’année les investisseurs ont été moins actifs sur les produits de Bourse, comme sur l’ensemble du marché parisien : les volumes sur actions ont chuté de -15%, ceux sur ETF de -40%.

L’offre a continué à s’étoffer et s’approche de la barre symbolique des 50.000 produits disponibles. Sur le début d’année ce sont ainsi 45.230 nouveaux produits proposés à la négociation en Bourse de Paris et sur les systèmes directs de transactions reliant courtiers et émetteurs.

Turbos et Warrants : des volumes comparables à 2018

Les stratégies à effet de levier concentrent toujours l’activité avec 96% des échanges, représentant 1,05 milliard d’euros au premier trimestre 2019, contre à 1,16 milliard un an auparavant.

Les Turbos, dont les volumes fléchissent légèrement de -8,7% sur le premier trimestre, conservent la première place avec 59% des transactions enregistrées sur les instruments à effet de levier. Les Turbos call et Put représentent 26,8% de ces volumes,  les Turbos illimités BEST 16,6% et les Turbos illimités 14,9%.

Les Warrants représentent quant à eux 26,9% des échanges, puis les certificats Leverage & Short 14%.

Les sous-jacents les plus échangés sont les indices avec 54,9%, dont 23,8% sur l’indice CAC 40, puis les actions et paniers d’actions  (38,1%) et les matières premières (5,7%).

Bonus cappés en tête des produits d’investissement

Les Bonus cappés ont attiré 53% des 48 millions d’euros échangés sur les produits d’investissements, suivis avec 31% de parts de marchés des certificats 100%. 

Sur ces produits les actions sont les sous-jacents les plus travaillés, concentrant 44,4% des échanges, suivies à parts quasi-égales des indices à 28,1% et des matières premières à 26,6%.

Laisser un commentaire